A LA UNE

L'avenir de l'ASSE

Publié le : 12 Apr 2021

Le Progrès revient ce 12 avril sur le lien entre la ville et l'ASSE, et donc sur la nécessité ou non pour le maire de se préoccuper de l'avenir du club. L'article d'Olivier Guichard reflète bien les différentes approches possibles entre élus. Pour compléter mon propos, je précise que la préoccupation de l'avenir à long terme du club ne doit pas aller à mon avis jusqu'à se mêler directement des décisions courantes de gestion, de transferts, voire pire de composition de l'équipe ! Laissons cela aux pros !
C'est l'attention portée au choix d'un investisseur crédible, stable, avec un vrai projet sportif qui est le cœur du sujet. A l'exemple de ce qui se passe aujourd'hui à Lens, après des années de galère et d'incertitude avec des investisseurs exotiques : bien que le club appartienne désormais à un fonds de pension, son président a un projet clair et ambitieux qui ne remet pas en cause l'identité et l'histoire du club et de la ville, au contraire. Ce qui a été possible à Lens doit bien l'être à Saint-Etienne ! J'ai aussi du mal à comprendre pourquoi l'idée de laisser une part du capital aux supporters (sur le modèle des "socios") n'a jamais pu voir le jour à l'ASSE. Ce serait pourtant complètement conforme à sa grande histoire et sans doute source d'une dynamique positive.



Autres articles de cette rubrique