Communiqués

Université de Lyon : que souhaite vraiment le jury international ?

Publié le : 23 Nov 2019

La récente décision du Jury international de reconduire pour seulement une année (2021) la "période probatoire" (sic) de l'Université de Lyon comme IDEX, autrement dit comme Etablissement expérimental susceptible de porter une "Grande université de recherche" est loin d'être un succès. Contrairement aux communiqués officiels, purs exercices de communication, c'est plutôt un sévère avertissement (normalement, les IDEX crédibles sont validés pour 10 ans) qui pose plusieurs questions.

Qu'attend réellement le jury international de L'Université de Lyon dans l'année 2020 ?

- Veut-il simplement s'assurer que les nouveaux statuts  fusionnant  Lyon 1, Lyon 3 et l'université Jean-Monnet seront bien votés par les conseils d'administration actuels ? Mais ces votes étant prévus dès décembre 2019, pourquoi alors imposer un délai d'un an ?

- Veut-il faire modifier l'usine à gaz administrative de la nouvelle "Université de Lyon" qui doit être mise en place dans le courant de 2020 ?

- Veut-il faire supprimer tel ou tel pôle ? L'autonomie affichée des facultés de médecine ? Ou davantage d'intégraton encore ? de clarté ? des choix scientifiques et pédagogiques plus affirmés ?

Le mieux serait que le jury international le dise clairement, et que les conséquences en soient débattues en toute transparence.

 



Autres articles de cette rubrique