Communiqués

Union nationale contre le terrorisme

Publié le : 28 Feb 2017

A Saint-Etienne comme ailleurs, de nombreux musulmans, des membres de toutes les communautés, des citoyens ont réaffirmé leur condamnation sans ambiguïté du meurtre épouvantable de Hervé Gourdel. Il est indispensable de réaffirmer notre union nationale contre toute forme de terrorisme, ce qui a été le cas cette semaine au parlement et dans tout le pays. Si bien sur toutes les opinions méritent d'être étudiées, je regrette pour ma part la "dissonance" exprimée par D. De Villepin, car devant l'urgence de la situation, les massacres déjà engagés contre les Chrétiens d'Irak et autres minorités religieuses, je ne vois pas comment l'intervention militaire immédiate, validée par l'ONU, pouvait être évitée.  



Autres articles de cette rubrique