Communiqués

Une réforme de l'indemnisation du chomage inacceptable

Publié le : 25 Jun 2019

L'équilibre financier dégradé de l'assurance-chômage (dette de 30 milliards) exigeait une réforme et des économies, en attendant que la poursuite des créations d'emplois fasse sentir ses effets sur le rétablissement des comptes, ce qui est espéré dès 2021.

L'arbitrage du gouvernement épargne très largement les entreprises qui abusent des contarts courts, avec des sanctions faibles. Il fait porter la charge sur les cadres et surtout les salariés intermittents (hors culture et spectacle, préservés) et va donc en faire bsculer certains dans la pauvreté.

Une décision injuste qui flatte le populisme ambiant, plaira à la droite mais marque à mon sens une rupture au regard des engagements de la campagne présidentielle. La colère de Laurent Berger et de la CFDT est plus que légitime.

 



Autres articles de cette rubrique