A LA UNE

Pour un effort financier en faveur des jeunes et des plus modestes

Publié le : 01 Feb 2021

Dans un rapport récent, le très libéral Institut Montaigne propose d'attribuer 12 milliards d'euros aux français les plus modestes, dans le cadre du plan de relance, afin de soutenir la reprise économique par la consommation tout en répondant aux besoins urgents des ménages défavorisés. Les catégories moyennes et supérieures pourront elles puiser dans l'épargne qu'elles ont accumulée.

D'autres personnalités proches de la gauche comme Laurent Berger ou Louis Gallois plaident pour un effort significatif en faveur des jeunes et des étudiants, dont la précarité saute aux yeux en raison de l'interruption de nombreux contrats courts ou "petits boulots" suite à la pandémie.

il y a donc une unanimité sur cette question, sauf semble-t-il au gouvernement, complètement hors-sujet sur cette question pourtant essentielle.



Autres articles de cette rubrique