Communiqués

Pour la limitation Ă  80 km/h sur les routes bidirectionnelles

Publié le : 01 May 2018

Devant l'unanimité consternante des sénateurs de la Loire contre cette mesure de sécurité routière, voici ma réaction.

COMMUNIQUE

Décidément le populisme le plus irresponsable est bien partagé dans notre département ! Plaire au plus grand nombre - quitte à chercher les arguments les plus ridicules - contre l'intérêt général, voilà ce qui caractérise désormais les sénateurs de la Loire, toutes tendances confondues ! Voir la démagogie caricaturale d'un Laurent Wauquiez, dont on connait les objectifs, faire autant d'émules est proprement hallucinant.

Réponse à Cécile Cukierman : Un "effet d'annonce" ? C'est lorsque la décision n'est pas prise et que l'on amuse la galerie. Or, ici, c'est l'inverse : la décsion courageuse est prise, elle sera appliquée et évaluée, ce sont les sénateurs qui amusent la galerie !

Réponse à  Bernard Bonne :  " Pourquoi limiter à 80 km/h alors que l'on sait que ce ne sera pas respecté ? "....Ah bon ? Alors pourquoi interdire le trafic de drogue alors qu'on sait aussi qu'il y a des usagers ? ou de voler son voisin  alors qu'on sait qu'il y aura toujours des voleurs ?

Réponse à Bernard Fournier : " Ni sérieux, ni réaliste" ? il est donc "sérieux et réaliste" de continuer à constater dans tout le pays que ces routes bidirectionnelles sont les plus accidentogènes et de ne rien faire ? "Créeer une commission"...Précisément c'est bien parce que ces commissions existent déjà que la mesure a été décidée.

Réponse à Jean-Claude Tissot : "Se poser les bonnes questions ? Cette mesure va-t-elle faire baisser le nombre de tués ? " Il suffit de lire tous les rapports déjà écrits sur le sujet, ils sont disponbiles à la bibliothèque du Sénat...En outre, une évaluation précise est prévue après un an.

Non, décidemment, tout ceci n'est pas sérieux.

 



Autres articles de cette rubrique