A LA UNE

Michel Barnier et Anne Hidalgo dans le casting de 2022 ?

Publié le : 02 Jan 2021

Le plus souvent, les élections présidentielles réservent des surprises dans les mois qui les précèdent. L'année 2021 ne devrait pas faillir à la tradition, d'autant plus que les procès pesant sur Nicolas Sarkozy, la lutte contre la pandémie et les élections régionales de juin auront des conséquences évidentes sur les candidatures possibles.

A ce jour, J-L. Mélenchon, M. Le Pen et un candidat écolo (+ Génération-s) constituent une première liste certaine. Pour la gauche et la droite "de gouvernement", tout le monde a compris que l'idéal serait un candidat consensuel permettant d'éviter le passage par des "primaires" si dévastatrices en 2017.

Pour la gauche social-démocrate, seule Anne Hidalgo est aujourd'hui objectivement en situation, si elle décide de se lancer. Je partage en tous points l'analyse de Thomas Legrand sur France Inter (ici). Selon lui, elle aurait quasiment tranché positivement. Si elle se confirme, cette information devrait éteindre tout débat sur les personnalité crédibles à gauche.

A droite, le succès de Michel Barnier sur le Brexit lui ouvre aussi cette possibilité. S'il souhaite la saisir, LR devra sans doute aussi la valider, même si certaines réticences existent, au détriment de X. Bertrand (qui doit encore être réélu en juin...) et de B. Retailleau. A moins que N. Sarkozy et d'autres préfèrent persévérer dans le suicide collectif de leur famille politique. Et encore...Même dans ce cas, un outsider comme le général De Villiers (estimé à 20 % dans un sondage) pourrait être tenté de devenir le Macron de 2022 !



Autres articles de cette rubrique