Communiqués

L'agglomération de Saint-Etienne reconnue Métropole

Publié le : 15 Dec 2016

Cette semaine aura été décisive pour l’agglomération stéphanoise : après son rejet par la droite sénatoriale, les Députés viennent de voter l’article permettant à la Communauté urbaine Saint-Etienne Métropole d’accéder au statut de Métropole.

S’achève ainsi le long combat, engagé pour ma part en 2011, à Paris comme à Saint-Etienne, pour défendre et promouvoir notre agglomération en améliorant sa reconnaissance nationale.

A la suite de l’un de mes amendements à la loi MAPTAM, en 2012, Saint-Etienne Métropole a pu devenir Communauté Urbaine. Puis ma proposition de loi sur le statut des Métropoles, en 2016, a été à l’origine de l'intégration par le Gouvernement d'un article à sa loi sur « Paris et l'aménagement métropolitain » permettant à 7 agglomérations, incluant Saint-Etienne et Clermont-Ferrand, d'accéder à ce statut.

Cette décision constitue une avancée majeure pour Saint-Etienne Métropole et le département de la Loire. Elle a été obtenue de « haute lutte » face à l'opposition de la droite et à l'impuissance de M. Perdriau à convaincre ses amis politiques au Sénat (où la droite s'y est opposée).

La mobilisation des parlementaires de gauche ligériens (hors PCF) et le soutien sans faille du Gouvernement auront donc payé.

Je forme maintenant le vœu que cette mise en place se fasse dans la sérénité, en plein accord avec la majorité des communes membres de Saint-Etienne Métropole et dans un souci de respect de ces dernières. 



Autres articles de cette rubrique