Communiqués

Fuite des cadres : la ville désorganisée

Publié le : 02 Feb 2018

L'ampleur de la crise de management traversée depuis 2014 par la ville et l'agglomération a été récemment détaillée par les medias locaux après la publication de plusieurs articles de presse très documentés (départ de 45 cadres, ambiance détestable).

Les récentes décisions du DGS Ville-Agglo et de la Directrice de la Cité du Design de partir eux aussi sous d'autres cieux donnent un éclat particulier, à 2 ans des municipales et 1 an de la prochaine Biennale Internationale Design, à la déliquescence de la situation. Comment un tel bateau ivre va-t-il pouvoir affronter le passage au statut de Métropole, le dossier de l' A45, la valorisation du Design qui (en dépit de tous les discours) est en net recul face aux offensives d'autres villes réellement gérées et  pilotées ?

Dans une réaction improvisée, le maire a cru bon de stigmatiser le départ de plus de 200 cadres (pourquoi pas tout le personnel ?) durant notre mandat. Rideau de fumée dérisoire qui ne trompe personne au vu de la qualité et de stabilité des équipes administratives et techniques que j'avais constituées et que j'ai eu l'honneur de diriger.



Autres articles de cette rubrique