A LA UNE

Déconfinement à Saint-Etienne, un maire dans l'agressivité politicienne et l'inefficacité décisionnelle

Publié le : 09 Apr 2020

Au moment où notre pays est dans l'état d'urgence sanitaire, M. Perdriau a récemment tenu un discours exclusivement agressif et anti gouvernemental sur France Info. Peut-être espère-t-il pour bientôt une promo dans le staff national de LR ? C'est la pire attitude politicienne (d'ailleurs rarement vue dans d'autres villes, même de droite) au moment où l'intérêt général exigerait une coopération étroite avec l'Etat, quoiqu'on pense de ses décisions. Le débat et les critiques légitimes pourront venir plus tard.

Sur le terrain, en revanche, ses adjoints sont toujours aux abonnés absents, confinés dans l'inertie et le mutisme le plus totaL  Certes, les Stéphanois sont habitués depuis 6 ans à une hyper concentration des décisions autour du maire et de son directeur de cabinet, les autres élus étant cantonnés à la récitation laborieuse de fiches préparées pour les conseils municipaux.

Il serait pourtant plus qu'utile aujourd'hui de savoir qui s'occupe des EHPAD, des écoles, de la sécurité et de la santé publiques etc. Et surtout ce qu'ils envisagent de faire pour réussir le déconfinement le 11 mai.

Les décisions annoncées jusqu'ici par le maire sont ubuesques vu la situation stéphanoise (l'interdiction du jogging avant 21 h) ou incompréhensibles (l'interdiction des marchés de producteurs). Bref, c'est l'incompétence qui ressort, après la désorganisation des services municipaux et la fuite des cadres encouragée depuis 6 ans.



Autres articles de cette rubrique