A LA UNE

Bravo aux soignants de la Loire, pas au Conseil départemental

Publié le : 04 Jan 2021

Les mois de novembre et décembre ont été terribles dans les établissements de soins de Saint-Etienne et de la Loire, et plus largement auprès des personnes âgées. Peu de médias ont souligné le niveau hors norme atteint dans la propagation du Covid, avec une incidence dépassant 1000 personnes / 100.000 alors qu'aujourdhui des taux de 200 ou 300 sont considérés comme alarmants dans plusieurs pays, justifiant des reconfinements complets.

Grâce à la mobilisation de tous les soignants et personnels hospitaliers, avec le recours à des évacuations, notre système a pu faire face. C'est un résultat exceptionnel qui n'a pas été souligné à son juste niveau par les élus locaux : il faut donc chaleureusement féliciter  tous ceux qui ont été en première ligne : autour du CHU, la mobilisation des hôpitaux publics et privés, des personnels des EHPAD a été remarquable. Bravo !

Quelle décalage, par comparaison, avec le Conseil Départemental de la Loire, déjà à la traine dans le financement des EHPAD et refusant d'attribuer la prime exceptionnelle destinée aux aides à domicile : l'un des 2 seuls départements français à oser !



Autres articles de cette rubrique