Communiqués

Bilan de mandat sénatorial : de nouvelles mesures en faveur des agriculteurs

Publié le : 02 Mar 2017

Dans un contexte de crises et de difficultés qui perdurent, je relaie inlassablement les revendications des agriculteurs ligériens auprès des autorités de l’Etat, dans la mesure naturellement où j’estime que leur combat est juste et légitime. Dès lors, je soutiens toute solution concrète afin que les agriculteurs puissent continuer de vivre de leur travail, durablement.

J’ai ainsi récemment soutenu les mesures de régulation économique du projet de loi Sapin II, à mes yeux essentielles pour les agriculteurs et éleveurs : une obligation de prise en compte des coûts de production des agriculteurs dans les clauses des contrats agricoles et, d’autre part, des mesures réellement incitatives en matière de transparence des comptes des grands groupes agroalimentaires :

Je ne peux par ailleurs que me féliciter du « pacte de consolidation et de refinancement des exploitations françaises » présenté cette semaine par le Gouvernement, dans la continuité des nombreuses décisions prises les mois précédents (à travers notamment le plan de soutien à l’élevage français). Ces mesures globales doivent accompagner les agriculteurs face aux aléas climatiques et aux difficultés du marché : en renforçant la garantie bancaire et en prolongeant l’année blanche, l’Etat apporte un soutien tangible à la trésorerie des agriculteurs qui se retrouvent en difficulté en cette rentrée. Le plan propose également de renforcer l’accompagnent social des agriculteurs et de favoriser le développement de l’assurance récolte pour 2017.



Autres articles de cette rubrique