Communiqués

Au-delà des élections du 26 mai, l'Europe des compromis élargis

Publié le : 03 May 2019

Les élections européennes approchent. Les sondages donnent des indications, mais beaucoup de choses peuvent évoluer la dernière semaine, comme dans chaque élection désormais.

Quoiqu'il en soit en France, le futur parlement européen ne trouvera pas de majorité sans construire des compromis élargis, bien au-delà des accords tacites ou explicites déjà en vigueur entre la droite (PPE) et les socialistes  (PSD) qui ne suffiront plus. Les centristes, certainement renforcés par La République en Marche, et les Ecologistes plus nombreux dans les autres pays pèseront davantage et leurs voix seront nécessaires à l'établissement de majorités élargies.

C'est la situation la plus probable aujourd'hui, surtout vu les divisions qui persistent à la gauche de la gauche et chez les partis nationaux-populistes où il est possible que le RN soit maginalisé par le duo Orban - Salvini.

De nombreux progrès en matière environnementale, sociale et de politique industrielle restent possibles et souhaitables : avec la lutte contre la progression des nationalismes, ils constituent les enjeux de la prochaine mandature.



Autres articles de cette rubrique