Communiqués

Abandon du centre-ville : après les commerces, les emplois s'en vont

Publié le : 22 May 2016

Après l'abandon d'un projet commercial d'envergure aux Ursules, le départ de la FNAC, c'est la totalité de l'immeuble de la "Sécu" avenue Emile Loubet qui va se vider d'ici à 2018, suite à l'accord donné par la mairie à la CAF pour s'installer rue de la Montat. Une accélération de la désertification du centre-ville gravissime .


Leur transfert va marquer un recul historique de l'activité du centre au bénéfice des périphéries, à l'inverse du projet "Ursules" qui aurait permis de conserver ces emplois et d'attirer de nouvelles "locomotives" commerciales dans le centre. Mais désormais, c'est "tout à Villars, au pont de l'Ane et à Chateaucreux !).



Autres articles de cette rubrique